Guide touristique passionné par la Seconde Guerre mondiale, Florent Plana a commencé il y a quelques mois, la réalisation d’un film dont la sortie est prévue pour le mois de Juin 2022. Connu pour ses interviews de vétérans, il entretient un lien particulier avec la plage d’Omaha Beach, sur laquelle ont été tournées certaines scènes du futur film. Avant de le découvrir en avant-première au Normandy Victory Museum l’été prochain, entrez avec nous dans les coulisses du projet.

Le tournage sur Omaha Beach

A l’origine du projet, un attachement personnel

Le documentaire de Florent Plana va porter principalement sur les Bedford Boys, de jeunes soldats tous originaires de la ville de Bedford en Virginie, Etats-Unis. C’est de cette même ville qu’est originaire son épouse, Jenny Post. Après avoir rencontré des vétérans ayant débarqué sur le secteur de Dog Green et leurs familles, le sujet du film documentaire s’est en quelque sorte imposé de lui-même. Florent Plana a établi un partenariat avec le National D-Day Memorial de Bedford, qui lui donne accès à des lettres et des objets ayant appartenu aux vétérans de la ville.

« Aujourd’hui, le secteur Dog Green est paisible, il y a des pêcheurs, beaucoup de touristes. Tout cela est possible grâce aux hommes qui sont venus mourir sur Omaha la sanglante. » Florent Plana

Tournage du film sur omaha beach
Photo tournage - asperges de Rommel

Un documentaire porté sur l’humain avant tout

En tant que guide touristique, Florent Plana se rend régulièrement sur la plage d’Omaha Beach.

Avec l’aide historique de Joey Van Meesen et l’appui d’Orian Ziad pour le tournage, Florent Plana souhaitait remettre dans le contexte ce qu’il s’est passé le 6 juin 1944 sur Dog Green.

« L’idée est vraiment de rendre hommage à un maximum de personnes d’une manière très humaine, en mettant en avant des lettres, des objets… » – Florent Plana

L’hiver prochain, il se rendra à nouveau aux Etats-Unis, où il va réaliser de nouvelles interviews de vétérans. Ce voyage devait avoir lieu l’an dernier, mais avait dû être reporté à cause de la pandémie. C’est aussi pour cette raison que la sortie du film a été décalée d’un an. Le titre du documentaire reste pour le moment secret.

76 ans après le D-day, tournage des scènes de reconstitution

C’est en juillet 2020 qu’ont été tournées les premières scènes de reconstitution du film documentaire de Florent Plana, un peu plus de 76 ans après, à l’endroit même où ont débarqué le 6 juin 1944 les soldats américains, sur la plage d’Omaha Beach dans le Calvados. Ces scènes de reconstitution, mettant en scène les Bedford Boys, seront mises en parallèle, au montage, avec des interviews de vétérans réalisées par Florent Plana lors de différents voyages aux Etats-Unis.

Juillet 44, Bedford pleure ses soldats tombés dans les premières heures du débarquement

C’est sur Omaha Beach à 6h30 du matin, le 6 juin 1944, qu’ont débarqué 34 soldats de la compagnie A du 116ème Régiment d’Infanterie de la 29ème Division. Sur cette plage, qui deviendra la plus meurtrière de l’histoire du Débarquement, les Bedford Boys sont arrivés par la première vague d’assaut sur le secteur de Dog Green (Vierville-sur-Mer, Omaha Beach). Sur les 34 hommes originaires de Bedford, 19 ont perdu la vie durant les premières heures du Débarquement.

Ce n’est qu’au mois de juillet suivant le Débarquement que les familles des soldats de Bedford reçoivent des nouvelles du front. La télégraphiste, alors installée dans un petit magasin du centre-ville, a soudainement vu arriver un grand nombre de messages. Tous porteurs de mauvaises nouvelles. Il faudra en tout un mois pour que tous les avis de décès parviennent aux familles. Le traumatisme de la ville de Bedford est terrible. Sur les 3 000 habitants que compte la ville à l’époque, tout le monde a perdu un membre de sa famille ou de son entourage. Bedford est la ville qui a payé le plus lourd tribut des Etats-Unis le jour du Débarquement, proportionnellement à son nombre d’habitants.

DDAY Memorial Bedford Virginia USA

Le DDAY Memorial à Bedford – Virginie – USA

Florent Plana et le Normandy Victory Museum, une passion commune et une collaboration fructueuse

Le tournage de ce film documentaire en 2020 marque le début de la collaboration entre Florent Plana et le Normandy Victory Museum. Pour les scènes tournées sur Omaha Beach, le musée a mis à disposition du cinéaste plusieurs hérissons tchèques disposés sur la plage dans un souci de réalisme. Pour l’anecdote, le musée a aussi fourni une aide logistique à l’équipe de tournage en allant chercher des troncs d’arbres afin de reconstituer les « asperges de Rommel » sur la plage, un dispositif de défenses côtières.

Le film documentaire, programmé pour le mois de juin 2022, sera diffusé en avant-première au Normandy Victory Museum.

Florent Plana collabore cet été encore avec le musée pour l’une de ses expositions. Il expose, au sein-même des dioramas du musée, des portraits de vétérans accompagné d’un extrait des interviews qu’il a pu réaliser auprès d’eux. Une série de photographies accompagnée de témoignages qui apporte une profondeur émouvante à la visite du musée.

L’exposition « Portraits de vétérans » de Florent Plana est visible jusqu’au mois de septembre 2021 au Normandy Victory Museum.

Godefroy Beaussire et Florent Plana devant un hérisson tchèque

Florent Plana et le directeur du musée devant un « hérisson Tchèque »

Portraits de vétérans Florent Plana

Exposition « Portraits de Vétéran » au Normandy Victory Museum

En savoir plus

Sur les Bedford Boys

Sur le tournage du film 

Sur le débarquement à Omaha Beach 

https://www.geo.fr/histoire/debarquement-le-recit-heure-par-heure-du-6-juin-1944-195903