Normandy Victory Museum

Musée de la bataille des haies

Présentation du musée

Aviateurs WW2

27 mises en scène orchestrées dans le moindre détail par des historiens locaux et passionnés

Normandy Victory Museum
Normandy Victory Museum

Près de 10000 objets de collection authentiques

Les collections du musée de la bataille des haies à carentan

Une vingtaine de véhicules militaires anciens

vehicule militaire ancien gmc

Et tout au long de l’année des événements et expositions temporaires

Réserver

Découvrez un musée incontournable dans la Manche

Le NORMANDY VICTORY MUSEUM est l’un des musées incontournables en Normandie, sur le thème de la Seconde Guerre mondiale et de la Mémoire. Il met l’accent sur une histoire un peu moins connue que le Débarquement et pourtant tout aussi décisive ! La bataille des haies.

Au delà de la mission didactique de notre musée, nous avons voulu rendre hommage à tous ces soldats et civils qui ont mené des combats longs et acharnés et payé le prix fort pour la Liberté.

La Victoire ne fut pas acquise le jour du Débarquement !

Il a fallu encore près de 100 jours de rudes batailles sur le territoire normand pour que la Paix s’annonce enfin.

De nombreux musées en Normandie évoquent le débarquement en 44 mais ici depuis 2017, nous nous attachons à mettre en lumière, un événement un peu moins connu : la Bataille des haies. Notre objectif est de mieux faire connaître cette période mais aussi de rendre hommage aux victimes civiles et militaires et aux combattants alliés dont de nombreux américains. L’importance de leur engagement et de leurs pertes sont à l’origine du choix du nom de notre musée : NORMANDY VICTORY MUSEUM en langue américaine et en sous-titre : Musée de la bataille des haies. Lire l’article sur la Bataille des haies.

Votre visite va vous permettre d’en savoir un peu plus sur cette période de l’histoire, de comprendre, de ressentir et de transmettre afin que la Paix, si fragile, soit préservée.

La visite en détails

Un parcours au milieu de 27 mises en scène sonorisées et ultraréalistes

Dès votre entrée dans le vestibule du musée, vous vous retrouvez dans la rue André Gidon. Un décor entièrement reconstitué à partir d’éléments historiques par notre décorateur et représentant une rue dans les années 40.

Puis vous vous êtes happé(e) par l’atmosphère feutrée du musée. Les premières scènes vous sont présentées et cela commence par une reconstitution de l’occupation. La progression se fait ensuite dans un ordre chronologique jusqu’à la contre-attaque de Mortain qui marque la fin de la Bataille des haies. Les scènes sont truffées de détails, reconstituées à partir de photos d’époque et réalisées par notre équipe et sous la direction d’un professeur d’histoire. Certaines scènes sont sonorisées pour accentuer le caractère immersif et comprendre ce qu’on pu ressentir militaires et civils dans ces temps si difficiles.

Liste des scènes principales (cliquez pour ouvrir)
  • Les Allemands dans la Manche
  • Un intérieur normand
  • L’Occupation
  • La Collaboration
  • Les résistants FFI
  • Le Mur de l’Atlantique
  • La barge
  • Omaha la sanglante
  • Objectif Saint-Lô
  • Débarquer à Utah Beach)
  • Les paras du D-Day
  • Sainte-Marie-du-Mont
  • Les américains du 327th
  • Tant d’avions !
  • L’A10 Airfield
  • Ruines et désolation
  • Les renforts allemands
  • Poste médical US
  • Les premiers prisonniers
  • La bataille des haies
  • La mitrailleuse
  • La percée « Cobra »
  • La montée vers Cherbourg
  • La « Hell on wheels » dans la bataille
  • La « poche de Roncey »
  • Avranches libérée
  • L’opération Lüttich
  • Le « bataillon perdu »
  • Enterrer les morts
  • Le déminage
  • Se reloger avant l’hiver
  • Baraquement de prisonniers
  • Que reste-t-il aujourd’hui ?

Tout au long de votre déambulation au milieu des scènes, vous découvrez plus de 10 000 objets authentiques, installés dans des vitrines ou directement dans les décors. Ces objets et reliques ont été collectés au fil du temps par notre équipe dans la région ou ailleurs. Certains nous ont été offerts par les acteurs de l’époque ou leurs descendants qui souhaitent participer à la transmission de leur histoire familiale et de l’Histoire avec un grand « H ».

Deux nouvelles scènes en 2022

C’est une réalisation phare de nos nouvelles installations : la barge de débarquement et son film

Par petits groupes, vous êtes invité(e)s à monter à bord d’une barge de débarquement authentique. Puis vous assistez à un film de quelques minutes réalisé en exclusivité pour notre musée. Il vous emmène en compagnie de Bill Parker, un vétéran qui vous raconte « son  Débarquement ».

Ce film qui mêle images d’archives et illustrations est une oeuvre cinématographique originale qui est accessible à tous les publics.

Un chasseur P-47 Thunderbolt à l’intérieur du musée

Il s’agit en réalité d’une maquette à échelle réelle, réalisée par Patrick Letouzé, connu également pour avoir réalisé des motos Cushman et le char Stuart qui est devant le Dead Man’s Corner, à Saint Côme du Mont. L’appareil est aux couleurs des escadrilles du 50th Fighter Group et reproduit les couleurs et le « nose-art » choisi par les pilotes à l’époque, selon la documentation officielle et les conseils d’André Gidon, mémoire vivante de l’A10 Airfield. 

Il est désormais à l’abri des intempéries et intégré à une scène de crash dans le bocage normand. Bien sûr rien de « glauque » dans cette réalisation qui met l’accent sur l’émotion et les détails historiques. 

Manipulations* et photos autorisées

Dans le musée vous êtes autorisé(e) et même invité(e) à toucher certains objets pour mieux comprendre et vivre les sensations des acteurs de l’époque : casques, armes factices et divers équipements. Il ne s’agit pas d’un jeu mais là encore, de comprendre ! Une arme, un casque, une tenue, un barda, c’est lourd, très lourd…

Les objets que vous pouvez manipuler sont indiqués clairement et partout dans le musée vous pouvez prendre des photos (sans flash).

Images d’archives et témoignages

A divers endroits dans le musée vous sont proposés des films d’archives. Certains filmés par les américains pendant les opérations (sous-titrés en français).

« Cobra, la percée » : film témoignage

Votre billet d’entrée vous donne accès à une salle de projection d’une cinquantaine de places où est diffusé, chaque 30 minutes, le documentaire exceptionnel de Bernard SIMON : Cobra, la percée. (voir la bande annonce). Ce documentaire, sorti en 2014 à l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement, donne la parole à une dizaine de témoins, dont beaucoup sortent pour la première fois du silence. Tous issus du secteur de Marigny, ils racontent les années d’occupation, le débarquement mais surtout la fameuse opération Cobra qui mit fin à la bataille des haies, au prix du plus grand bombardement en tapis de la Seconde Guerre mondiale. C’est un document poignant, à ne surtout pas manquer lors de votre visite et qui peut être montré aux plus jeunes, qui entendront les témoignages de ceux qui pourraient être leurs papis et mamies.

« Portraits de vétérans » exposition photos, documents audios et vidéos par Florent Plana

En collaboration avec Florent Plana guide professionnel en Normandie, connu pour ses innombrables interviews de vétérans (plus de 900 interviews à ce jour) nous vous proposons une superbe exposition intégrée dans le parcours de visite « Portraits de vétérans ». Une exposition tout en émotion sous forme de photos, bandes audios et vidéos, qui est particulièrement appréciée de nos visiteurs.

Une vingtaine de véhicules d’époque

En intérieur

Intégrés dans les scènes, en intérieur, les plus passionnés et connaisseurs d’entre-vous reconnaîtront divers véhicules anciens militaires et civils. Du Weasel au convoyeur de troupes, à la Peugeot 202 ou encore la Fiat 500 Topolino, en passant par le Camion Citroën 23L, les motos, vélos, carrioles à chevaux ou encore la Jeep dans laquelle vous êtes autorisé(e) à prendre place.

En extérieur (accès gratuit).

Vous pouvez admirer un char Sherman de type M4 fabriqué en 1943, tout occupé à défoncer une haie avec son système « Hedge-cutter » inventé par les Américains en Normandie, notamment par le sergent Curtiss Cullin. Un exemplaire original de ce système est d’ailleurs présentés dans le musée

Face à la N13, en bout de ce qui était la piste A10 en 1944, plusieurs engins du génie américain, destinés à la création puis à l’entretien des pistes d’aviation sont également visibles.

Une exposition permanente : « Le rôle des femmes pendant la guerre »

En fin de visite, vous avez accès à une exposition thématique sur le rôle important des femmes pendant la guerre. Dans tous les pays concernés elles ont du faire preuve de courage et d’ingéniosité. Leur rôle fut longtemps ignoré voire méprisé. On les savait au foyer et dans les champs pendant que « leurs hommes » étaient sur le front mais elles furent aussi dans les usines, sur le champ de bataille, dans l’armée, aux manettes d’avions, dans les hôpitaux, dans la résistance… leur rôle fut largement plus important que ce que l’on imagine encore aujourd’hui et nous vous invitons à le découvrir dans cette exposition.

Des expositions temporaires

En plus des impressionnantes collections rassemblées dans les expositions permanentes du NORMANDY VICTORY MUSEUM, des expositions temporaires sont régulièrement organisées. Elles sont intégrées au parcours ou installées dans un nouvel espace d’exposition de 250m2 (ouverture courant 2022).

Des scènes historiques et des équipements en extérieurs (accès gratuit)

Sur les pistes de l’A10 Airfield

Le NORMANDY VICTORY MUSEUM est installé directement sur une partie des pistes du mythique aérodrome A10 Airfield. Il fut spécialement construit par les américains pour le soutien aérien lors de la batailles des haies. Lire l’article sur l’A10 Airfield.

Des reconstitutions historiques extérieures accessibles à tous

Dès l’entrée sur le site, le long de l’allée qui mène au parking, vous avez accès à une mise en scène reproduisant un morceau de plage du débarquement et ses défenses allemandes. Ce parcours reproduit selon les plans d’époque, l’organisation d’un secteur du front lorsque les premiers LCVP (barges) de la 4ème division d’infanterie ont atteint Utah Beach. Sur la plage, des obstacles comme les tétraèdres de béton ou les hérissons tchèques en métal, sont disposés pour nuire à la progression des troupes et empêcher un débarquement au plus près des dunes. En arrière-plan, vous pouvez voir une barge américaine de type LCVP ou Higgins boat.

Devant l’entrée du musée, sont présentées plusieurs guérites de protection en béton, que l’on trouvait souvent sur les voies de chemin de fer et qui permettaient aux sentinelles de se mettre à l’abri en cas de mitraillage des gares ou convois.

Découvrez des lieux historiques aux alentours du musée dans un Dodge WC d’époque

Un guide passionné et expérimenté vous embarque dans un véhicule d’époque, le Dodge WC qui fut largement utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Par petits groupes, vous parcourez les chemins de l’histoire autour du musée. Deux circuits vous sont proposés :

« A10 Airfield, dans les pas de la 9th Air Force » – 40 mn – 24€ Pers.

« Carentan, sur les traces de la 101st Airborne » – 1h15 – 44€/Pers.

En savoir plus.

Des événements variés pour tous publics

Plusieurs dates importantes donnent lieu, bien sûr à des événements récurrents :

¤ Anniversaire du Débarquement autour du 6 juin

Chaque année aux alentours du 6 juin, le musée propose un programme varié : expositions, conférences, dédicaces, reconstitutions, événements festifs…

¤ « Cobra 44 », festival commémoratif, fin juillet

Au mois de juillet, nous commémorons la fin de la Bataille des haies à travers le festival commémoratif « Cobra 44 » dont la première édition eut lieu en 2021, avec des animations variées.

¤ Et tout au long de l’année

Nous recevons des personnalités pour des conférences, séances de dédicaces et organisons des événements en fonction du contexte : comme par exemple l’opération « Les clochers de la liberté » durant la crise sanitaire de 2020.

Ces différentes animations peuvent aussi sortir du cadre historique qui définit le musée. Dans la salle de réception et sur notre large terrain extérieur, une programmation riche et variée s’étale tout au long de l’année. Projections, conférences, concerts ou encore pièces de théâtre se succèdent pour faire du NORMANDY VICTORY MUSEUM une place culturelle forte de la région Normandie, où chacun peut y trouver un intérêt : touriste comme local.

Voir l’agenda des événements

Bon à savoir, côté pratique 

  • Le musée dispose d’un grand parking gratuit de 300 places accessibles également aux autocars et camping-car (pas de bornes sanitaires). 
  • Le restaurant A10 Canteen au décor vintage, vous accueille dans l’enceinte du musée
  • Les animaux domestiques sont admis (sous réserve du comportement de l’animal et de ses maîtres). 
  • Il est possible de circuler facilement en fauteuil roulant manuel et électrique (pas de marches).
  • Nous acceptons les chèques vacances et Kadeos.

Appli. audioguide

Avec votre smartphone et vos écouteurs accédez à notre application gratuite avec textes, audios, vidéos et ressources complémentaires.

Restauration

L'A10 Canteen, brasserie pizzeria avec terrasse, au décor vintage des années 40 vous accueille directement dans l'enceinte du musée.

Boutique

Notre boutique vous propose un large choix de souvenirs, livres, jeux et jouets, habillement, objets militaria sur le thème de la Seconde Guerre mondiale.

Parking gratuit

Accès facile par RN13, grand parking gratuit accessible aux VL, autocars et camping-cars.