Opération « Les clochers de la liberté » commémorer le Dday autrement

Cette année, c'est avec tristesse que bon nombre d'entre-nous voyait arriver ce jour sans possibilité de rendre hommage et honorer nos libérateurs. Nicholas Bellée, l'un des fondateurs du musée fait partie de ces gens et a eu l'idée de cette initiative.
Les clochers de la liberté à Carentan juin 2020

En tant que musée normand sur la Seconde Guerre mondiale, les cérémonies du 6 juin sont des événements importants pour nous à bien des égards. Cette année, c’est avec tristesse que bon nombre d’entre-nous voyait arriver ce jour sans possibilité de rendre hommage et honorer nos libérateurs. Nicholas Bellée, l’un des fondateurs du musée fait partie de ces gens et a eu l’idée de cette initiative.

Rendre hommage malgré tout, une idée fédératrice

A peine eut-il émis cette idée qu’il était rejoint par les deux autres fondateurs du Normandy Victory Museum, Patrick Fissot et Christophe Beaussire et bien vite par quelques autres acteurs incontournables manchois : Le D-Day Experience, la World War II Foundation, L’association C.A.P.A (Camp Arizona et L’Atelier à Carentan), Le Festival International du film de la WWII. Depuis de nombreux autres les ont rejoints : institutions, communes, musées et l’information relayée par les médias locaux semble avoir conquis également les particuliers.

Les clochers de liberté, 6 juin 2020 à 18h44 (6.44 PM)

En quoi consiste cet événement alternatif ? En plein cœur de l’été 44, les cloches ont sonné avec allégresse pour annoncer la libération, un son voyageur, un son fédérateur, un son que ceux qui étaient là n’ont pas oublié. Puisque cette année si particulière ne nous permet pas de nous retrouver tous ensemble, alors faisons à notre tour sonner les cloches de la Liberté. Plus exactement, à une heure symbolique : 6.44 PM (18h40 chez nous) comme juin 44. Ce son sera un lien entre nous tous, dans la Manche, dans la Normandie, dans la France. Au delà de l’atlantique jusqu’en Amérique pourquoi pas ? Certains s’en s’on déjà fait le relais là bas. Ce son comme un lien entre le passé et le présent. Ce son comme un hommage vibrant et émouvant à nos libérateurs que nous aimerions porter jusqu’aux oreilles des quelques vétérans encore avec nous. Ce son voyageur qui porte avec lui le mot Liberté dont nous avons mesuré l’importance en ces premiers mois de 2020.

Ecoutez Nicholas Bellée en podcast sur Tendance Ouest. 

Visiter le Normandy Victory Museum

Ceci pourrait vous intéresser

Découvrir le musée

Situé au coeur des marais du Cotentin qui ont vu tomber tant de parachutistes libérateurs, le Normandy Victory Museum évoque avec réalisme et respect, les heures douloureuses et glorieuses de l’après Dday en Normandie.

Pour comprendre l’histoire, rendre hommage aux militaires et aux civils et ne jamais oublier.

Visiter le musée

Nous vous proposons de nombreuses offres pour tous publics. Famille, groupe mais aussi scolaires et entreprises.

Qu’elle soit culturelle, pédagogique, divertissante, commémorative, chaque visite aura son propre objectif et chaque visiteur repartira conquis et plus riche de cette rencontre avec le passé.